10/06/2012

Permettons à Nirmala de poursuivre sa scolarité en paix !

 

Nirmala est élève de Terminale S au Lycée Alain Colas à NEVERS. De nationalité béninoise, elle vit et étudie en France depuis août 2008, date à laquelle elle est venue rejoindre son oncle et sa tante, ses tuteurs légaux. Ses parents restés au Bénin, n’ont pas les moyens matériels d’assurer l’éducation de leur fille.
Nirmala a obtenu son BEPC avec mention et veut poursuivre des études dans le domaine des sciences humaines, plus particulièrement en psychologie, afin de pouvoir exercer dans son pays d’origine un métier recherché.
Majeure depuis le 12 avril 2011, Nirmala a déposé deux demandes de titres de séjour. Celles-ci ont été rejetées par la Préfecture de la Nièvre qui « l’invite à quitter le territoire français à la fin du baccalauréat en juin 2012 »…
Malgré les encouragements du conseil de classe des 1er et 2ème trimestres, comment Nirmala peut-elle sereinement se préparer à passer cet examen dans ces circonstances ? Qu’adviendra-t-il si, hélas, elle ne l’obtient pas cette année ? Et si Nirmala réussit au bac, comment pourra-t-elle s'inscrire sans papier en faculté ou en école supérieure ?
Nous, lycéens, parents d’élèves, enseignants et membres de l’équipe éducative, habitants du quartier, simples citoyens, dans le cadre de la Convention Européenne des Droits de l’Homme et avec le soutien du Collectif Nivernais contre l’Expulsion des Enfants et Adolescents Scolarisés, nous nous engageons à faire tout ce qui est possible pour permettre à Nirmala de poursuivre en toute quiétude sa scolarité en France et demandons à Monsieur le Préfet de la Nièvre de bien vouloir réexaminer avec bienveillance sa situation et de lui accorder un titre de séjour.

Merci de signer et faire signer la pétition  !

 

13/03/2012

Cercle de silence

La campagne électorale semble autoriser des pratiques et des dérapages verbaux jusqu'au plus haut niveau de l'État. Pourtant ceux-ci sont parfaitement contrôlés et correspondent à une vision de l'étranger bien loin des valeurs de notre République.
Le samedi 17 mars, à quelques jours de la
Journée internationale pour l'élimination de la discrimination raciale (21 mars), le collectif nivernais contre l'expulsion d'enfants et adolescents scolarisés vous invite donc à rappeler votre volonté de voir nos libertés fondamentales protégées et à dénoncer la stigmatisation des étrangers en participant à son 4ème cercle de silence.

16/05/2011

Cercle de mai

cercle.png